Quelles sont les obligations du mandataire familial ?

La personne chargée de la protection  du majeur peut prendre à son égard les mesures de protection strictement nécessaires pour mettre fin au danger que, du fait de son comportement, l’intéressé ferait courir à lui-même. Elle en informe sans délais le Juge des tutelles.

 

Toutefois, sauf urgence, la personne chargée de la protection ne peut, sans l’autorisation du Juge, prendre une décision ayant pour effet de porter gravement atteinte à l’intégrité corporelle de la personne protégée ou à l’intimité de sa vie privée.

 

Le mandataire familial devra composer avec ses deux règles de base. Toutefois quelle que soit la situation, il devra systématiquement recherché le consentement de la personne si elle est apte à exprimer sa volonté et à participer à la décision la concernant. La loi précise en effet que la personne protégée prend seule les décisions relatives à sa personne dans la mesure où son état le permet.

 






Question UDAF

Accueil           Questions fréquentes          J'ai une question

A propos du site